Mai 20 2013

RapidShare se meurt d'avoir dû combattre le piratage

Autrefois numéro un des services de téléchargement direct (DDL), le site germano-suisse RapidShare se précipite vers une mort annoncée après les multiples mesures mises en place pour éviter son utilisation par les pirates. L'éditeur du service licencie 75 % de ses effectifs.

Lire la suite en cliquant sur la source ci-dessous.

Informations supplémentaires

Lu 4111 fois Dernière modification le lundi, 27 mai 2013 09:52

Éléments similaires (par tag)

Site ami

COORDONNEES

  • Veoflux - Franck Affilé, 18 rue de Bécherel, 56240 Plouay.
  • 09 54 99 57 29
  • 06 19 14 09 11